Bardage en pierre

Un bardage de façade en pierre présente beaucoup d’avantages : on peut citer la facilité d’entretien, la durabilité et l’aspect élégant et naturel. Comme il existe de nombreux types de pierres et diverses possibilités de finition, vous pouvez facilement avoir un résultat original. Vous trouverez tout ce qu’il y a à savoir sur le bardage en pierre et son prix dans cet article.

Aller vers : AvantagesMise en œuvre et prixFinitionsTechniques de pose

 

Avantages d’un bardage en pierre

Les avantages de la pierre naturelle sont nombreux et font de ce matériau une réelle valeur ajoutée.

  • Aspect élégant, classique et chaleureux
  • Le nombreux choix de types de pierres et de finitions permettent de créer une apparence unique
  • Matériau ininflammable
  • Durabilité de la pierre
  • Facilité d’entretien
  • Haute capacité thermique : la façade en pierre limite les variations de température à l’intérieur

 

Mise en œuvre et prix

Un bardage en pierre peut être conçu de nombreuses façons différentes en fonction de vos préférences, de votre budget et du style choisi.

Mise en œuvrePrix moyen (avec pose)
Plaques de pierre165 à 250 €/m²
Pierres de parement150 à 200 €/m² (sans isolation)
200 à 240 €/m² (avec isolation)
Mur maçonné en pierre165 à 250 €/m²
Plinthes de façadeÀ partir de 40 €/m² (sans la pose)

 

1. Plaques de pierre

Les plaques de pierre sont disponibles dans les formats standards, mais elles peuvent également être taillées sur mesure. La pierre naturelle se prête très bien au format des plaques, et chaque type de pierre donne sa propre couleur et structure à la plaque, ce qui donne un large choix.

Prix moyen : 165 à 250 €/m² (pose comprise)

» Demandez des devis sur mesure

 

2. Pierres de parement

Outre les plaques de pierre traditionnelles, les pierres de parement sont également très populaires. Il s’agit de petites bandes de pierre avec différentes longueurs et largeurs qui sont collées sur des panneaux. On choisit souvent des pierres de tailles avec différentes épaisseurs, ce qui crée un motif naturel et en relief.

Les panneaux de support ont une forme en étages, de sorte que les joints entre les panneaux sont invisibles. Pour les angles, des pièces spéciales sont prévues pour créer une transition à l’aspect naturel. Le résultat final ressemble à s’y méprendre à un vrai mur maçonné en pierre. L’avantage principal des pierres de parement est qu’elles sont plus faciles à installer et moins coûteuses.

Prix moyen sans isolation : 150 à 200 €/m² (pose comprise)

Prix moyen avec isolation : 200 à 250 €/m² (pose comprise)

» Demandez des devis sur mesure

 

3. Mur maçonné en pierre

Avec la popularité de la brique, on ne travaille plus souvent avec de la pierre pour maçonner des murs. Pourtant, un mur maçonné en pierre possède un aspect unique et incomparable.

On trouve encore des pierres de maçonnerie avec un grand choix par rapport au type de pierre, à la forme et à la couleur. Le motif du mur ne doit donc pas nécessairement être régulier. Un motif plus organique donnera un look unique à la façade.

Prix moyen : 165 à 250 €/m² (pose comprise)

» Demandez des devis sur mesure

 

4. Plinthes de façade en pierre

Enfin, vous pouvez choisir d’utiliser la pierre seulement pour une partie de la façade, par exemple avec des plinthes de façade. Cet élément ne sert pas uniquement de finition esthétique, mais également de protection supplémentaire. En effet, la base d’une façade est vulnérable à la saleté et  à l’humidité.

C’est pourquoi il est recommandé d’opter pour une pierre non poreuse avec une finition lisse, comme la pierre bleue belge. Ce type de pierre résiste mieux à l’humidité et elle est aussi plus facile à nettoyer.

Prix moyen : à partir de 40 €/m² (pose non comprise)

» Demandez des devis sur mesure

 

bardage pierre

 

Finitions possibles pour un mur en pierre

Une façade doit pouvoir résister aux intempéries et à l’humidité. Les pierres granitiques sont souvent recommandées en raison de leur solidité. Le marbre, l’ardoise, les pierres calcaires et le quartzite sont également appropriés.

Quel que soit le type de pierre que vous choisissez, la finition va également déterminer l’apparence de votre façade. Voici quelques-unes des méthodes de finitions les plus utilisées :

  • Meulé : finition lisse avec de fines rayures circulaires
  • Adouci : finition unie, lisse et matte
  • Poli : finition lisse et brillante, qui laisse apparaître les caractéristiques de la pierre (veines, fossiles…)
  • Givré : finition avec une apparence de cristaux de givre, créée par des stries claires
  • Taille ancienne : finition avec des stries créées mécaniquement ou manuellement
  • Ciselé : finition structurée avec des ciselures à espacement régulier
  • Bouchardé : finition structurée avec de nombreux points blanchâtres
  • Brut de sciage : finition lisse avec des traces de sciage, ce qui crée différentes nuances
  • Sablé : finition légèrement structurée avec une surface rugueuse
  • Flammé : finition légèrement structurée avec un aspect écaillé

 

bardage en pierre

 

Pose d’un bardage en pierre

Un bardage en pierre peut être fixé sur la façade de 3 manières : via fixation mécanique, collage ou maçonnage.

Dans tous les cas, travailler avec de la pierre naturelle demande du savoir-faire et la connaissance des types de pierres. Il est donc recommandé de faire appel à un professionnel spécialisé.

Vous pouvez demander des devis sur mesure via cette page. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

 

1. Fixation mécanique

Les grandes plaques de pierre sont posées à l’aide de chevilles et d’ancrages en acier inoxydable. Ces ancrages sont fixés sur la structure sous-jacente, généralement un mur porteur. Dans le cas d’une maison à ossature bois ou quand le bardage doit être posé à une plus grande distance, on utilise une structure de support en aluminium.

La façade doit être ventilée, c’est-à-dire qu’il faut ménager une lame d’air entre la face arrière de la plaque et la structure. Les plaques sont fixées indépendamment les unes des autres, ce qui permet de remplacer une plaque quand c’est nécessaire.

 

2. Collage

Les éléments de bardage légers et de petites tailles, comme les pierres de parement et les plinthes, peuvent être posées sur le mur avec de la colle ou du mortier adhésif. L’avantage principal de cette technique est que le revêtement de façade peut être posé rapidement. De plus, cette technique coûte moins cher et permet de réaliser une façade moins épaisse qu’avec la fixation mécanique. Cependant, le collage n’assure pas une aussi bonne ventilation.

Le mortier est facile et rapide à appliquer, mais son adhérence et sa résistance est limitée. De plus, le mortier peut absorber l’eau et se contracter. C’est pourquoi il faut prévoir une bonne membrane d’étanchéité pour prévenir les problèmes d’humidité ascensionnelle. Enfin, chaque type de pierre doit être collé différemment. Cette technique demande donc de l’expérience et du savoir-faire.

 

3. Maçonnage

Le maçonnage permet de créer une façade robuste qui protègera bien l’habitation contre les variations de température. Cette technique est un peu plus difficile à mettre en œuvre, mais le résultat est particulièrement esthétique.

 

Demander des devis : Revêtement de façade

Un revêtement de façade vous permet de donner un nouveau visage à votre maison. De plus, vous pouvez profiter de ces travaux pour isoler les murs par la même occasion. À l'aide du formulaire ci-dessous, vous pouvez décrire votre projet et demander jusqu'à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés. Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés